1

Fabrègues

A hauteur de Fabrègues, fin de l’élargissement et retour progressif à la configuration autoroutière classique (2x3 voies). Les débuts et fins du déplacement de l’A9, à Saint-Geniès-des-Mourgues à l’est et Fabrègues à l’ouest, symbolisent de fait l’entrée et/ou la sortie de l’agglomération de Montpellier.

2

La création de la nouvelle barrière de péage de Saint-Jean-de-Védas

La nouvelle barrière de péage de Saint-Jean-de-Védas sera reconstruite légèrement à l’ouest de l’existante. Elle sera percée en son centre, pour laisser passer sans arrêt le trafic de transit. Seuls les flux qui sortent du futur boulevard urbain (actuelle A9) ou y entrent, s’arrêteront au péage pour prendre un ticket ou payer en sortie. À l’échangeur de Saint-Jean-de-Védas, le péage depuis et vers Montpellier sera supprimé à la mise en service de la nouvelle autoroute fin 2017. Cette reconfiguration permettra de créer une nouvelle desserte gratuite de la ZAC Marcel-Dassault.

3

La reconfiguration de l’échangeur de Saint-Jean-de-Védas

Il sera réaménagé pour accueillir l’autoroute élargie. À l’échangeur de Saint-Jean-de-Védas, le péage depuis et vers Montpellier sera supprimé à la mise en service de la nouvelle autoroute fin 2017. Cette reconfiguration permettra de créer une nouvelle desserte gratuite de la ZAC Marcel-Dassault.

4

Le projet du COM

Le déplacement de l’A9 permet de raccorder le futur COM (Contournement Ouest de Montpellier, maîtrise d’ouvrage non définie) au boulevard urbain, délesté du trafic de transit. Cette connexion permettra une liaison directe entre l’A750 (Clermont-l’Hérault/Montpellier) et l’A9 par l’ouest de l’agglomération.

5

Le saut de mouton Ouest

Le saut de mouton à l’ouest permet aux deux autoroutes de se rejoindre. La nouvelle autoroute passe au-dessus du boulevard urbain. Les deux flux (transit et locaux) restent séparés mais se retrouvent rassemblés sur une même plateforme à 12 voies. Le trafic de transit occupe les six voies centrales et le trafic local les six voies latérales.

6

Le franchissement Ouest des voies ferrées

Cet ouvrage d’art permettra le franchissement Ouest des voies ferrées (quartier La Castelle). Réseau Ferré de France a déjà fixé les créneaux d’intervention au-dessus des voies, prévu des travaux d’abaissement de ses caténaires et de modification de ses signalisations ferroviaires.

7

Un nouvel ouvrage d’art de franchissement des deux futures infrastructures (nouvelle A9 et LGV-CNM)

La création d'un nouvel ouvrage d'art en passage supérieur permettra à la RD132 de passer au-dessus de la nouvelle autoroute et de la future LGV-CNM (Contournement Nîmes-Montpellier). Afin de raccorder la RD116 à la RD132, un nouveau rond-point sera créé au sud de ce pont.

8

Des terrassements jumelés pour l’A9 et la LGV-CNM

Entre les échangeurs Montpellier-Est et Montpellier-Ouest, seront effectués des travaux de terrassements généraux dans la zone de jumelage avec le contournement ferroviaire de Nîmes et Montpellier (CNM). Ces travaux de terrassement de la nouvelle autoroute démarreront en même temps que ceux prévus pour le projet CNM.

9

Le viaduc Lez-Lironde

Le bel ouvrage du projet ! Situé sur la commune de Lattes, un viaduc unique de 600 mètres de long enjambera le Lez, la Lironde, l’avenue Georges Frêche, l’avenue des Platanes et la RD 58, dans le quartier ÉcoCité porté par Montpellier Agglomération. ASF a privilégié l’esthétique et le respect des aménagements de protection contre les inondations : un seul viaduc est plus transparent et moins impactant que deux ponts consécutifs.

10

Le secteur de la gare nouvelle de Montpellier

Le secteur de la gare nouvelle de Montpellier sera desservi par la future ligne à grande vitesse Contournement Nîmes et Montpellier (CNM). Montpellier Agglomération projette d’y développer sur 300 hectares un quartier d’affaires et de logements, sur le modèle de Lyon Part-Dieu. Un concours international d’architectes est en cours.

11

Des terrassements jumelés pour l’A9 et la LGV-CNM

Entre les échangeurs Montpellier-Est et Montpellier-Ouest, seront effectués des travaux de terrassements généraux dans la zone de jumelage avec le contournement ferroviaire de Nîmes et Montpellier (CNM). Ces travaux de terrassement de la nouvelle autoroute démarreront en même temps que ceux prévus pour le projet CNM.

12

La création de l’ouvrage d’art sous la RD 66

L’autoroute passera au-dessous de la route. Pour ce faire, il sera réalisé le plus gros déblai du chantier au niveau de la Méjanelle. > Travaux prévus entre mi-2014 et mi-2016.

13

La création du pont du Mas de Gineste

Cet ouvrage permet le rétablissement du chemin du Mas de Gineste, situé sur la commune de Mauguio.

14

Le projet de la DEM

Le déplacement de l’A9 permet de raccorder la DEM (Déviation Est de Montpellier, maîtrise d'ouvrage Conseil général de l’Hérault) au futur boulevard urbain, délesté du trafic de transit. Cette connexion offrira des échanges directs (entrée/sortie) avec le secteur urbain Le Crès/Castelnau.

15

Le saut-de-mouton Est (situé au niveau de l’ancienne aire de repos de Saint-Aunès)

A cet endroit, les deux autoroutes se scindent. La nouvelle autoroute passe au dessus de l’autoroute actuelle, et prend son indépendance au sud de la section dédiée au trafic local.

16

le franchissement Est des voies ferrées (entre l’échangeur de Montpellier Est et l’échangeur de Vendargues)

Cet ouvrage d’art permettra le franchissement Est des voies ferrées. Réseau Ferré de France a déjà fixé les créneaux d’intervention au-dessus des voies, prévu des travaux d’abaissement de ses caténaires et de modification de ses signalisations ferroviaires.

17

L’échangeur de Vendargues reconfiguré

L’échangeur de Vendargues sera entièrement reconfiguré. Deux nouveaux ronds-points faciliteront les échanges en entrées et en sorties d’autoroute, dans les deux sens. Les détours actuels qu’il faut parfois faire dans ce secteur pour entrer sur l’autoroute dans le sens voulu ne seront bientôt qu’un mauvais souvenir !

18

Le projet du LIEN

Le déplacement de l’A9 permet le raccordement complet du LIEN (Liaison Intercantonale d’Evitement Nord, Conseil général de l’Hérault) à la section dédiée au trafic local, délestée du trafic de transit.

19

La barrière de péage de Baillargues

La nouvelle barrière de péage Baillargues remplace celle de Gallargues (Gard), qui sera supprimée. La barrière de Baillargues ne sera pas aménagée en pleine voie. Elle ne concerne que le trafic local et le trafic de transit n’a plus à s’arrêter. Une différence appréciable : les bouchons historiques du secteur de Gallargues disparaîtront !

20

Le raccordement de la RN 113

Le déplacement de l’A9 permettra de raccorder la future déviation de la RN 113 sur les communes de Baillargues et de Saint-Brès.

21

Saint-Geniès-des-Mourgues

En venant de Nîmes, direction Béziers, l’autoroute A9 s’élargit au niveau de la commune de Saint-Geniès-des-Mourgues. La chaussée passe progressivement de 6 à 12 voies sur une seule et même plateforme. La séparation des deux flux (trafic et transit) s’amorce. La nouvelle autoroute sera insérée au centre de la plateforme et les voies destinées à la desserte locale se situeront de part et d’autre sur les extérieurs. Le déplacement de l’A9 entre Saint-Geniès-des-Mourgues à l’est et Fabrègues à l’ouest, symbolisent l’entrée et/ou la sortie de l’agglomération de Montpellier.

Déplacement de l'A9 : les travaux à Fabrègues

À hauteur de Fabrègues, à l’extrémité ouest du projet, c’est la fin de l’élargissement et le retour progressif à la configuration autoroutière classique (2X3 voies). Le début et la fin du déplacement de l’A9, à Saint-Geniès-des-Mourgues à l’est et Fabrègues à l’ouest, symbolisent de fait l’entrée et/ou la sortie de l’agglomération de Montpellier.

Points clés du projet à Fabrègues
- création d’un nouveau pont sur la Mosson.

Déplacement de l'A9 : les travaux à Saint-Jean-de-Védas

La commune de Saint-Jean-de-Védas est traversée à la fois par la nouvelle autoroute (desserte de transit) et l’autoroute existante (desserte locale) : c’est la partie coaxiale du projet. Ensuite, de Saint-Jean-de-Védas vers Fabrègues, le nombre de voies se réduira progressivement pour retrouver la configuration actuelle.

Points clés du projet à Saint-Jean-de-Védas
- construction d’un nouveau pont sur la RD 612.
- création de la nouvelle barrière de péage.
- reconfiguration de l’échangeur de Saint-Jean-de-Védas.
- allongement du pont du chemin du Mas de Magret.
- création d’un nouveau pont à la Mosson.

Déplacement de l'A9 : les travaux à Lattes

C’est à Lattes qu’est créée pour l’essentiel la nouvelle autoroute destinée au trafic de transit, qui constitue la partie centrale du projet du déplacement de l’A9.

Points clés du projet à Lattes
- création d’un ouvrage d’art de franchissement des voies ferrées
- travaux de remblais entre le Rondelet et le Mas Rouge
- création d’un nouvel ouvrage d’art de franchissement des deux futures infrastructures (nouvelle A9 et LGV-CNM)
- réalisation de l’ouvrage majeur du projet, le viaduc Lez-Lironde (600 mètres)
- travaux généraux restants pour la création de la plateforme de l’autoroute.

Déplacement de l'A9 : les travaux à Montpellier

Montpellier se situe sur la zone centrale du projet, sur laquelle la nouvelle section autoroutière va être créée. Elle est concernée sur 2 secteurs (Est et Ouest) et sera également impactée par les travaux importants prévus sur la commune de Lattes.

Points clés du projet à Montpellier
SECTEUR EST
- création d’un passage sous la RD 66
- construction d’un pont route de Vauguières, au niveau du futur quartier OZ et de la future gare TGV.
- création d’un pont au-dessus de la rue du Mas Rouge
- travaux de remblais entre le Rondelet et le Mas Rouge, principalement sur la commune de Lattes.
SECTEUR OUEST
- réalisation du saut-de-mouton Ouest qui permettra aux deux autoroutes de se rejoindre.
SECTEUR DE LATTES
- réalisation de l’ouvrage majeur du projet, le viaduc Lez-Lironde (600 mètres)
- terrassements et travaux généraux restants pour créer la plateforme de l’autoroute.

Déplacement de l'A9 : les travaux à Mauguio

Points clés du projet à Mauguio
- création d’un passage sous le chemin du Mas de Gineste
- réalisation d’un pont sur la RD 24 E2
- réalisation d’un pont sur la Jasse
- réalisation d’un passage sous la RD 66 et du déblai de la Méjanelle

Déplacement de l'A9 : les travaux à Saint-Aunès

Points clés du projet à Saint-Aunès
- la réalisation de l’ouvrage d’art pour le franchissement des voies SNCF
- la construction de deux nouveaux ponts sur la RD 24 E2 et sur la RD 112 pour franchir l’autoroute après son élargissement.
- l’allongement du passage sous la Balaurie.
- la construction d’un nouveau pont sur la rue de la Crouzette.
- l’allongement inférieur du passage du Mas de Verteil.
- l’allongement du pont de Salaison.
- la création d’un nouveau pont pour réaliser le « saut-de-mouton Est ».

Déplacement de l'A9 : les travaux à Vendargues

Points clés du projet à Vendargues
- le déplacement de l’échangeur de Vendargues.
- le prolongement d’une buse existante qui va entraîner des travaux sur le chemin de Vendargues.

Déplacement de l'A9 : les travaux à Baillargues

Points clés du projet à Baillargues
- le nouveau pont sur la RD 26 à Baillargues, qui sera reconstruit pour franchir l’autoroute après son élargissement.
- la construction d’une plateforme pour réaliser la nouvelle barrière de péage de Baillargues.
- le déplacement de l’échangeur de Vendargues.
- l’allongement du passage inférieur sur la Cadoule.
- le prolongement d’une buse existante qui va entraîner des travaux sur le chemin de Vendargues.

Déplacement de l'A9 : les travaux à Castries

Points clés du projet à Castries
- le nouveau pont sur la RD 26 à Baillargues, qui sera reconstruit pour franchir l’autoroute après son élargissement.
- la réalisation de la nouvelle barrière de péage de Baillargues.
- le déplacement de l’échangeur de Vendargues.
- l’allongement du passage inférieur sur la Cadoule.

Déplacement de l'A9 : les travaux à Saint-Brès

Points clés du projet à Saint-Brès
- le nouveau pont sur la RD 106, qui sera reconstruit pour franchir l’autoroute après son élargissement.
- le prolongement du passage inférieur sur le Bérange, pour permettre à l’autoroute de passer au-dessus de la rivière.

Déplacement de l'A9 : les travaux à Valergues

Points clés du projet à Valergues
- le raccordement du chemin de la Monnaie à l’accès de service de la RD 105
- le nouveau pont sur la RD 106, qui sera reconstruit pour franchir l’autoroute après son élargissement.

Déplacement de l'A9 : les travaux à Saint-Géniès-des-Mourgues

Points clés du projet à Saint-Géniès-des-Mourgues
- le raccordement du chemin de la Monnaie à l’accès de service de la RD 105
- le nouveau pont sur la RD 106, qui sera reconstruit pour franchir l’autoroute après son élargissement.